27 février 2024

GPS marine

Sommaire:

Depuis que le système de positionnement global (GPS) est devenu un équipement standard pour de nombreuses entreprises et de nombreux ménages, la commodité de la navigation n’a cessé de progresser. Le système de géolocalisation est désormais un élément essentiel de la vie moderne. Que l’on se déplace en voiture, à vélo ou à pied, suivre les itinéraires suggérés par un système de positionnement global (GPS) est le moyen le plus efficace d’aller d’un point A à un point B en faisant le moins de détours possible.

Grâce aux progrès réalisés dans son application au cours des dernières décennies, nous pouvons désormais tirer parti des capacités du système de géolocalisation pour tous les types de navigation, sur terre, dans les airs et en mer. Le GPS marine a rapidement dépassé toutes les autres aides à la navigation en mer.

De nombreux marins professionnels et amateurs sont redevables aux cartes marines pour leur utilité. Malheureusement, les cartes disponibles, les voies navigables et les zones sensibles ne peuvent être représentées que de manière statique à l’aide de cette méthode. D’autres données de navigation, telles que la vitesse des navires et les schémas de trafic, doivent être obtenues à partir d’autres sources.

Le GPS marin est capable de traiter plusieurs paramètres indépendamment, ce qui permet de consolider les données de navigation cruciales en un seul endroit.

Application du GPS maritime

De nos jours, le GPS marine est utilisé à de nombreuses fins utiles, notamment la géolocalisation, le calcul de la vitesse, la cartographie, le placement des bouées, la localisation des zones dangereuses, la gestion du trafic maritime, l’entrée et la sortie des ports, et bien d’autres encore.

Le GPS différentiel (DGPS) est une nouvelle méthode conçue pour fonctionner en tandem avec le GPS. Cette technologie se distingue par la précision de son positionnement, qui permet une géolocalisation marine encore plus précise. Vous pouvez trouver un GPS marin sous forme fixe ou portable, afin d’équiper votre bateau en conséquence.

Afin de minimiser les pertes de conteneurs et de maximiser l’efficacité du stockage, le GPS maritime est devenu un outil indispensable pour les organisations et les entreprises maritimes. Lorsqu’ils sont utilisés par des particuliers, les dispositifs de géolocalisation marine améliorent la sécurité de la navigation en mettant en évidence les différences entre les routes maritimes commerciales en temps réel et en permettant la sélection d’itinéraires sur la base de ces données.

Les systèmes GPS marins peuvent être classés en fonction de la fonction qu’ils sont censés remplir.

Il y a peu de différences entre les deux types d’appareils GPS maritimes (fixes et portables) et que le facteur décisif devait être l’utilisation prévue. 

Un récepteur GPS de qualité marine qui peut être installé de manière permanente sur un bateau. La meilleure option est un appareil doté d’un grand écran, qui facilite la lecture des cartes et offre au logiciel plus d’espace pour afficher toutes les données pertinentes en même temps. Il existe deux catégories distinctes pour cette technologie :

Une antenne externe est recommandée pour les systèmes GPS maritimes fixes d’intérieur, car les signaux peuvent être mieux envoyés et reçus à l’intérieur de la cabine de navigation ou d’un autre espace clos.

Si vous prévoyez d’installer votre GPS en plein air, il doit être résistant aux intempéries, à la chaleur et à l’eau (au moins pour de brèves périodes) afin de garantir son bon fonctionnement. Il convient de choisir des articles qui résistent à l’eau et aux températures élevées. Il est également important que le système d’éclairage soit conçu de manière à ce que les informations présentées puissent être lues pendant la journée.

Le GPS marine portable est largement utilisé sur les navires de taille et d’envergure limitées. Pour ceux qui aiment être sur l’eau, c’est la meilleure option. Son modèle portable est réputé pour sa fiabilité, quelles que soient les circonstances, car il n’est pas sujet aux pannes électriques ou électroniques liées au bateau.

En outre, vous pouvez l’utiliser pour enregistrer des itinéraires ou des cartes. Le gadget portable doit également être résistant à l’eau et, idéalement, pouvoir flotter. Il est également souhaitable qu’il soit doté d’un mécanisme de fixation sûr et de plusieurs sources d’alimentation.

Il est également utile pour garder le cap et bloquer les courants marins. Une antenne supplémentaire peut être utilisée avec certaines versions pour améliorer la réception et la transmission des signaux en temps réel.